Le maquillage du vagin : une nouvelle tendance insolite qui connait beaucoup de succès


0

Quand les industriels vont beaucoup trop loin

Adulées par des milliers de fans qui les suivent régulièrement sur les réseaux sociaux, les sœurs Kardashian profitent de leur succès pour répandre des tendances des plus originales. Khloé Kardashian a été la première à avoir mis au grand jour ce concept. Elle s’est proclamée adepte des cosmétiques vulvaires et a affirmé utiliser régulièrement un rouge à lèvres hydratant pour prendre soin de ses lèvres intimes. Mais c’est probablement Kim Kardashian qui en a fait la promotion la plus influente lorsque son maquilleur, Mario Dedivanovic, a publié une photographie quelque peu étonnante. Penchée en avant vêtue d’une jupe, la compagne de Kanye West laissait son maquilleur accomplir son travail. “Vous pensiez que je travaillais uniquement sur le visage ?”, a commenté Mario.

Très vite, les marques de cosmétique ont décelé une excellente opportunité de booster leurs ventes en proposant un produit innovant : du maquillage pour la vulve. “The Perfect V”, une société de cosmétiques scandinave, a été la première à initier ce concept en mettant sur le marché un nettoyant, une crème hydratante, un baume, un sérum ou encore un enlumineur. Ce dernier produit, pour le moins invraisemblable, a été fortement médiatisé. Garanti avec des ingrédients 100% naturels, il permettrait d’offrir une “couleur irisée” à la vulve, d’illuminer la peau et d’atténuer les imperfections. L’entreprise décrit le vagin comme “ce joli petit triangle soigné, parfois indiscipliné, mais toujours parfait et unique à sa manière”. Si cette tendance a été critiquée, c’est parce qu’elle peut avoir une incidence sur l’image qu’ont les jeunes femmes de leur propre corps.

Continuer La Lecture en Page 3

Like it? Share with your friends!

0

Comments

comments